I. I. I. I.
International Institute for Important Items
Louise Hervé & Chloé Maillet


 
Exhibition view (Palais de Tokyo), light pannel, paint, 2013

 
 
Performance, with Frédéric Joulian, 2013

Before and after the world
Installation and performances, « Intense Proximity, Triennale », Paris, Palais de Tokyo, 2012 and « Performance », Astérides, Marseille, 2013
 
In 1842, Johan Jakob Bachofen, a swiss law student, made a journey to Italy. He visited a roman underground columbarium painted in obscure mythological scenes, and became obsessed by them. Years later, back in Switzerland, he started publishing essays dealing with ancient mythology, and attempted to discover, through all those myths, clues about what happened before history began. The key element in Bachofen’s theories is the concept of gynecocracy. According to him, most civilizations started as women-led societies, a fact erased by patriarchal domination that came afterwards.
In the 1950’s, cinema, and especially genre movies (such as science fiction) seemed to develop an obsession with matriarchy, be it in the remote ages of Prehistory (Prehistoric Women, 1950, and its remake, Prehistoric women, also known as Slave girls, 1967), in distant lands (Wild women of Wongo, 1958), or, interestingly, in the furthest regions of space (Cat women of the moon, 1953, Queen of outer space, 1958), or everything put together (Voyage to the planet of prehistoric women, 1968)…

Performances :
– Avant le monde et après, with Edith Scob and Françoise Lebrun, Palais de Tokyo, 2012
– Avant le monde et après (Objets d’outre espèces), with Frédéric Joulian (EHESS), Astérides, 2013

Avant le monde et après
Installation et performances, « Intense proximité, Triennale de Paris », Palais de Tokyo, 2012 et « Performances, empreintes et passage à l’acte », Astérides, Marseille, 2013
 
Présentées dans le cadre de la Triennale, Intense Proximité au Palais de Tokyo (2012), l’installation et la performance intitulées Avant le monde, et après, proposent un dialogue sur les théories de Johann Jakob Bachofen (1815-1887), posant les jalons du matriarcat à la genèse des plus grandes civilisations. Ses textes et recherches, entre autres Das Mutterrecht (Le Droit Maternel, 1961), ont plus largement constitué une source essentielle dans les actions féministes du 20ème siècle. En confrontant ces écrits à l’intérêt considérable pour le matriarcat dans le cinéma de science-fiction des années 1950, Louise Hervé et Chloé Maillet révèlent sur une table lumineuse, un feuilleton composé d’un rouleau transparent de trois mètres de longueur avec des posters de série B et des couvertures de livres. (Mehdi Brit)

Performances :
– Avant le monde et après, avec Edith Scob et Françoise Lebrun, Palais de Tokyo, 2012
– Avant le monde et après (Objets d’outre espèces), avec Frédéric Joulian (EHESS), Astérides, 2013