I. I. I. I.
International Institute for Important Items
Louise Hervé & Chloé Maillet


 
 

1984-1985
Projection and commentaries of the trailer of The Things we Know…, MAC, stand Némo 2007, 24 November 2006
 

Projection commentée de la bande-annonce de Ce que nous savons…, MAC, stand Némo 2007, 24 novembre 2006

« En imaginant l’invasion des extra-terrestres dans notre film, nous avons en particulier pensé à un classique de la psychanalyse, intitulé le Moi-peau écrit par Didier Anzieu, paru en 1985, dans lequel, pour le résumer grossièrement, il établit une corrélation entre la structure de l’égo et l’enveloppe cutanée. A l’appui de cette théorie, il cite non seulement des cas cliniques, mais aussi des exemples littéraires, en particulier de science-fiction. Pourtant Anzieu ne cite pas cet exemple parfaitement contemporain de la parution de son livre, et qui serait venu à l’appui de sa théorie : la série américaine « V, les visiteurs ». Cette série fut produite sur deux saisons, avec dix-neuf épisodes en tout, entre 1984 et 1985. On se rappelle le fil conducteur : des extra-terrestres apparemment amicaux arrivent sur Terre, mais se révèlent être de repoussants sauriens anthropophages déguisés en êtres humains. Le complot est découvert par un journaliste, incarné par l’acteur Mark Singer. Les circonstances de cette découverte méritent d’être relatées. La scène se place à la fin du premier épisode de la première saison, vers la trente-septième minute. Mike s’est introduit sur le vaisseau-mère, et se bat avec l’un des gardes. Au cours du combat, sa main agrippe le visage de son adversaire et déchire l’enveloppe cutanée factice pour laisser apparaître la peau verte et reptilienne de son ennemi. »

La glose est l’une de nos activités de prédilection. Dans le cas ici évoqué, il s’agissait de commentaires surajoutés à la projection d’une bande-annonce de 1mn30. A chaque fois qu’une remarque nous semblait importante sur les images en train de défiler, nous interrompions la projection et la relancions du début, rendant l’objet de la performance, la bande-annonce, finalement invisible pendant 25mn.